Certains régimes de retraite (comme les régimes complémentaires ARRCO et AGIRC) convertissent les cotisations versées en « points de retraite ».

Fonctionnement

Salaire de référence :

Les points sont acquis par les cotisations payées (ou à titre gratuit pendant les périodes de chômage ou de maladie).

Pendant l’activité, le nombre de points acquis chaque année est obtenu en divisant la cotisation contractuelle par le salaire de référence (valeur d’acquisition d’un point).

Nombre de points à l’année n = Cotisation de l’année n / Salaire de référence
(prix d’achat du point)

Valeur de service du point :

Au moment du départ en retraite, la rente annuelle servie en contrepartie du nombre de points acquis est calculée en multipliant le nombre de points par la valeur de service du point.

Taux d’appel :

La cotisation à divisée par le salaire de référence pour obtenir le nombre de points n’est pas la cotisation payée mais la cotisation contractuelle. La cotisation payée est égale à la cotisation appelée, multipliée par le taux d’appel.

Pour l’ARRCO et l’AGIRC, le taux d’appel est de 125% (127 % à partir du 1er janvier 2019).

Rendement :

Le rendement d’un régime en point est le rapport entre la valeur de service du point et le salaire de référence. Il s’agit en fait de la rente correspondant à 1€ de cotisation.

A noter : pour être exact, le rendement devrait inclure le taux d’appel dans le calcul afin de refléter fidèlement la rente servie pour 1€ de cotisation.

Les rendements affichés par les régimes complémentaires n’intègrent pas le taux d’appel.

Exemples :

Données 2015 Valeur du point Salaire de référence Rendement avant taux d’appel Rendement après taux d’appel
AGIRC 0,4352 5,8166 7,48% 5,98%
ARRCO 1,2513 16,726 7,48% 5,98%

Historique des valeurs de points AGIRC et ARRCO depuis 2000