Le salarié peut liquider sa retraite à partir de :

  • 65 ans,
  • 60 ans avec abattement,
  • 60 ans sans abattement si le salarié a acquis parfaitement le nombre de trimestres nécessaires ou si le salariés est déclaré inapte.

Il est important de préciser que les dispositions de la retraite à 60 ans ne s’applique pas sur les pensions AGIRC en tranche C. Celles-ci sont donc systématiquement affectées d’un coefficient de minoration en cas de prise de retraite avant 65 ans.

Montant de la pension :

Elle correspond au total du regime de base de la sécurité sociale et des régimes complémentaires et AGIRC (pour les cadres).

  • Régime de base (Sécurité Sociale) :
    Pension = SAM x T x D/150
    • SAM : moyenne des 25 meilleurs salaires de base annuel (pour les retraites prises à partir du 31/12/2007) dans la limite d’1 PSS.
    • T : taux de la pension minoré du nombre de trimestres manquants.
    • D : durée d’assurance validée au régime général avec un maximum de 150 trimestres (160 pour les départs en retraite après le 01/01/2003).
  • Régimes complémentaires :
    Le cumul du nombre de points ARRCO et/ou AGIRC acquis tout au long de la carrière est multiplié par la valeur du point de l’ARRCO et/ou AGIRC à la date de liquidation.

    Pension = Cumul des points à la date de liquidation x Valeur du point à cette date x Eventuel coefficient d’anticipation et/ou de majoration

Comment liquider sa pension ?

La procédure peut prendre plusieur mois, il est donc conseillé de s’y prendre six mois avant la date à laquelle vous allez liquider. Prenez contact avec la CNAV (1) et votre(vos) caisse(s) de retraite complémentaires à la date de la liquidation.

(1) CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) : www.retraite.cnav.fr